L’APPR annonce l’achèvement du projet de corridor de liaison Fairview-Ridley


ENTRÉE EN VIGUEUR LE 24 AOÛT 2022

PRINCE RUPERT, COLOMBIE-BRITANNIQUE – Le corridor de raccordement Fairview-Ridley de l’autorité portuaire de Prince Rupert (APPR) a été officiellement inauguré aujourd’hui lors d’une cérémonie de coupure de ruban. Les essais sur l’itinéraire ont commencé à la mi-août, le trafic de camions porte-conteneurs commençant à se rendre à la porte sud nouvellement ouverte au terminal à conteneurs Fairview de DP World-Prince Rupert. Le corridor devrait être pleinement opérationnel le 29 août 2022. La route de transport privée et les deux embranchements ferroviaires supplémentaires désormais en place permettent d’accroître l’efficacité et les avantages concurrentiels du port de Prince Rupert, tout en améliorant la sécurité publique et en soutenant la stratégie de réduction des émissions de carbone de l’APPR.

Le corridor de raccordement a été développé par l’APPR en tant qu’élément essentiel de l’écosystème intermodal de la porte d’entrée de Prince Rupert, un système en boucle fermée d’infrastructures routières et ferroviaires qui relie les opérations de transbordement et de terminal maritime au sein de l’empreinte existante du port. Le corridor routier et ferroviaire relie directement le terminal Fairview, avec sa capacité actuelle et future, aux futurs sites logistiques d’importation et d’exportation de South Kaien Island et de Ridley Island, qui offriront aux entreprises canadiennes de nouvelles possibilités d’accéder aux marchés mondiaux par le biais du commerce conteneurisé.

S’étendant autour de la limite sud-ouest de l’île de Kaien, le corridor de raccordement réduit la distance que les camions doivent parcourir depuis les sites de transbordement existants à Prince Rupert et les futures installations jusqu’au terminal à conteneurs de Fairview. En détournant les conducteurs des zones urbaines pour les diriger vers les routes appartenant à l’APPR, le corridor de raccordement contribuera à réduire les émissions des véhicules commerciaux jusqu’à 75 % et à diminuer les embouteillages de camions dans la ville de Prince Rupert.

« Le corridor de raccordement Fairview-Ridley est un exemple clé de l’approche proactive de l’autorité portuaire de Prince Rupert en matière d’aménagement du territoire. Il est conçu pour maximiser l’efficacité du complexe portuaire, tout en respectant notre engagement à réduire l’impact des opérations de la passerelle sur l’environnement et la communauté environnante », a déclaré Shaun Stevenson, président-directeur général de l’autorité portuaire de Prince Rupert. « Avec l’ajout de cette infrastructure, nous pouvons améliorer l’efficacité et la compétitivité de la porte d’entrée de Prince Rupert et générer de nouvelles opportunités économiques aux niveaux local, régional et national ».

En plus de soutenir les objectifs commerciaux et environnementaux, le corridor de raccordement Fairview-Ridley a apporté des avantages significatifs aux travailleurs locaux et autochtones, aux sous-traitants et à d’autres parties prenantes, et a permis de former des compétences locales et autochtones et de créer des emplois dans la communauté environnante et dans la région du nord-ouest du Pacifique. La construction a été entreprise par la Coast Tsimshian Northern Contractors Alliance (CTNCA), une coentreprise locale des Premières nations dirigée par la bande Lax Kw’alaams de Prince Rupert et la Première nation Metlakatla. Les contrats attribués à CTNCA pour le projet, ainsi que pour les travaux de compensation de l’habitat à Seal Cove, s’élèvent à plus de 135 millions de dollars, soit le montant le plus important de l’histoire de la PRPA. La plupart des travaux de construction ont été achevés pendant la pandémie et, au plus fort du projet, 118 personnes, travaillant en trois équipes successives, se sont succédé pour mener à bien les vastes travaux de remblayage.

« CTNCA a eu l’honneur d’être l’entrepreneur choisi pour le corridor de raccordement Fairview-Ridley et a eu le plaisir de travailler en collaboration avec l’autorité portuaire de Prince Rupert pour construire cette route de près de cinq kilomètres. Nous sommes encouragés par les relations que nous avons créées ensemble », a déclaré Harold Leighton, chef de la Première nation Metlakatla. « Lorsque l’APPR fait appel à des entreprises appartenant à des Tsimshians de la côte, comme le CTNCA, elle contribue à offrir de véritables opportunités économiques, d’emploi et de formation aux travailleurs locaux et autochtones, ce qui a un impact direct et positif sur les communautés des Premières nations et leurs membres. Nous espérons que la relation positive qui s’est établie entre l’APPR et la CTNCA dans le cadre de ce projet se poursuivra à long terme et de manière significative pour d’autres projets du port de Prince Rupert.

« Le corridor de raccordement Fairview-Ridley est un exemple de solution créative qui a un impact social, environnemental et économique positif, en particulier à un moment où les industries du camionnage et de la logistique sont confrontées à des défis dans toute l’Amérique du Nord. Il place également le port de Prince Rupert dans une position unique pour servir les chaînes d’approvisionnement à l’avenir, en développant un écosystème intermodal où l’ensemble du terminal à conteneurs et l’infrastructure de soutien – y compris les routes, les embranchements ferroviaires et les futures installations de transbordement – sont tous situés sur les terrains du port », a déclaré Maksim Mihic, PDG et directeur général de DP World (Canada) Inc.

« L’ouverture du nouveau corridor de raccordement Fairview-Ridley est une excellente nouvelle pour notre économie et pour la solidité de nos chaînes d’approvisionnement. Le nouveau corridor permettra non seulement d’améliorer l’accès à la porte d’entrée de Prince Rupert, mais aussi de créer de bons emplois pour les Canadiens et de favoriser la croissance économique de la région », a déclaré l’honorable Omar Alghabra, ministre des Transports.

Des images et des vidéos de l’inauguration sont disponibles sur le site rupertport.com/news.


-30-

LE CALENDRIER DU PROJET :

  • L’étude de faisabilité a été lancée en 2011
  • La CTNCA a commencé les premiers travaux de déblaiement des sites de carrières en mars 2018.
  • Le projet a reçu un investissement de 15 millions de dollars de la part de l’Asia-Pacific Gateway Initiative fin 2018.
  • Les premiers travaux de construction ont commencé en mai 2019
  • Le projet a été achevé à 20 % en avril 2020 et les travaux de dragage et de remblayage se poursuivent.
  • Le projet a atteint l’étape des 75 % en novembre 2020 avec la mise en place de roches sur toute la longueur de la route.
  • Ajout d’embranchements ferroviaires en avril 2022
  • L’asphaltage de la route sera achevé en juillet 2022
  • Activation du portail pour camions en août 2022

A PROPOS DE L’AUTORITE PORTUAIRE DE PRINCE RUPERT :

L’autorité portuaire de Prince Rupert gère le port de Prince Rupert, la porte commerciale la plus septentrionale de la côte ouest du Canada. Le port de Prince Rupert est le point d’ancrage de l’une des chaînes d’approvisionnement les plus rapides et les plus fiables entre l’Amérique du Nord et l’Asie. Il fournit une infrastructure vitale aux expéditeurs et aux industries qui acheminent leurs marchandises et leurs ressources vers le marché. Le port gère environ 60 milliards de dollars de valeur commerciale par an et soutient environ 3 700 emplois directs de la chaîne d’approvisionnement dans le nord de la Colombie-Britannique, 360 millions de dollars de salaires annuels et 147 millions de dollars de recettes publiques annuelles. En 2020, un volume record de 32,4 millions de tonnes de marchandises a transité par le port de Prince Rupert.

POUR LES DEMANDES DE RENSEIGNEMENTS DES MÉDIAS, VEUILLEZ CONTACTER

Olivia Mowatt
Chargée de communication
Autorité portuaire de Prince Rupert
250 627 2588
250 600 1500
omowatt@rupertport.com

De gauche à droite : Shaun Stevenson, président-directeur général de l’APPR ; Hon. Harjit Sajjan, ministre du développement international ; chef Harold Leighton, Première nation Metlakatla ; Sm’ooygit Gitxoon (chef héréditaire Alex Campbell), Ricardo Alvarez, directeur général de DP World Prince Rupert

Voir plus de nouvelles

Nouvelles
janvier 18, 2024

Le port de Prince Rupert traitera 23,5 millions de tonnes de marchandises en 2023, soit une baisse annuelle de 5 %.

L'Administration portuaire de Prince Rupert (APPR) a annoncé aujourd'hui que 23,5 millions de tonnes de marchandises ont été transporté par le port de Prince Rupert en 2023, soit cinq pour cent de moins que les volumes de 2022.

Lire la suite
Nouvelles
décembre 6, 2023

L’Administration portuaire de Prince Rupert signe un protocole d’accord mondial sur les couloirs de navigation verts multiportuaires et multijuridictionnels

L'Administration portuaire de Prince Rupert (APPR) a signé le protocole d'accord mondial sur les corridors de transport maritime écologique multiportuaire afin d'établir des corridors internationaux de transport maritime écologique de la côte Ouest du Canada vers l'Asie et le Moyen-Orient.

Lire la suite