L’emploi progresse de 1 000 postes en deux ans


Mardi 30 juillet 2019

Une étude publiée aujourd’hui par l’autorité portuaire de Prince Rupert a révélé que les emplois associés au transport du commerce à travers le nord de la Colombie-Britannique jusqu’au port de Prince Rupert sont passés de 5200 à 6200 depuis 2016.

L’étude d’impact économique a analysé une grande variété de facteurs basés sur les 26,7 millions de tonnes expédiées par le port en 2018 et a déterminé que d’importantes retombées économiques et d’emploi continuent de croître dans toute la région du nord de la Colombie-Britannique.

Au total, le fret commercial international manutentionné en 2018 au port de Prince Rupert a été évalué à environ 50 milliards de dollars et le transport de ce fret par la porte d’entrée a créé une activité économique de 1,5 milliard de dollars dans la région.

Les entreprises et organisations impliquées dans la logistique maritime, terminale, ferroviaire, routière et autres activités nécessaires pour transporter les marchandises en toute sécurité dans la région ont employé 3600 équivalents temps plein, et les services et fournitures sous-traités requis par ces entreprises (c’est-à-dire l’emploi indirect) ont généré 2600 emplois supplémentaires. Bien qu’une grande partie des 6 200 emplois soit située dans la région de Prince Rupert, des milliers de femmes et d’hommes trouvent un emploi en tant que résidents de communautés situées dans tout le nord de la Colombie-Britannique.

Les salaires annuels associés à cet emploi s’élèvent à 481 millions de dollars et le salaire annuel moyen a atteint 87 200 dollars en 2018.

Outre les avantages en termes d’emploi, l’activité portuaire a également généré plus de 125 millions de dollars de recettes fiscales annuelles pour tous les niveaux de gouvernement, sous la forme d’allocations, d’impôts sur les personnes, d’impôts sur les sociétés et d’impôts fonciers. Les gouvernements du Canada et de la Colombie-Britannique en ont été les principaux bénéficiaires, mais les impôts fonciers générés par les terres de l’APPR ont augmenté pour atteindre 9,3 millions de dollars de recettes pour les gouvernements locaux également.

Par rapport à l’étude d’impact économique la plus récente, réalisée en 2016, les indicateurs économiques montrent une tendance à la hausse significative, reflétant l’augmentation de 40 % des volumes portuaires au cours de cette période. La valeur des échanges, la production économique, l’emploi, les salaires et les recettes fiscales du gouvernement ont tous augmenté de manière significative.

« Le succès du port de Prince Rupert repose sur le travail acharné des femmes et des hommes qui contribuent chaque jour à l’acheminement efficace et sûr des marchandises par la porte d’entrée, et qui contribuent à notre réputation mondiale en matière d’innovation et de fiabilité », a déclaré Shaun Stevenson, président et directeur général de l’autorité portuaire de Prince Rupert. « Le nord de la Colombie-Britannique est notre maison. Nous sommes fiers des avantages économiques que nous avons pu cultiver avec tous nos partenaires au cours de la dernière décennie. En regardant vers l’avenir, nous sommes optimistes et pensons que nous continuerons collectivement à créer un corridor commercial compétitif à l’échelle mondiale pour les exportateurs de la Colombie-Britannique et du Canada, et que nous en récolterons les bénéfices économiques, compte tenu des avantages stratégiques de la porte d’entrée de Prince Rupert et de ses résultats probants ».

Le port de Prince Rupert est actuellement le troisième port du Canada en termes de valeur commerciale. L’APPR se lance actuellement dans un certain nombre de projets de développement d’infrastructures d’accès clés afin de favoriser la croissance et la diversification du port grâce à l’expansion des terminaux à conteneurs et des terminaux de vrac.

En savoir plus sur l’étude d’impact économique du port de Prince Rupert.

Voir plus de nouvelles

Gat Leedm Electric Truck in front of Fairview Terminal in Prince Rupert
Nouvelles
juin 10, 2024

Des camions zéro et à faibles émissions seront mis à l’essai au port de Prince Rupert par l’entremise de l’Integrated Marketplace de la Colombie-Britannique

Par le biais du projet de l’Integrated Marketplace, dirigé par Innovate BC, des nouveaux camions lourds zéro et à faibles émissions (HDZEV) seront ajoutés aux opérations du port de Prince Rupert pour aider à réduire des émissions de gaz à effet de serre et de supporter la durabilité dans le secteur de transportation dans la province.

Lire la suite
Image of container ship at Fairview Terminal in Prince Rupert
Nouvelles
juin 4, 2024

L’APPR Announce les Lauréats du Prix de la Vague Verte 2023

Trois entreprises sont honorées pour leur participation exceptionnelle au programme « Green Wave » de l'Administration portuaire de Prince Rupert (APPR).

Lire la suite
Aerial image of REEF construction site
Nouvelles
mai 30, 2024

AltaGas et Vopak prennent une décision d’investissement finale positive concernant l’installation d’exportation d’énergie de Ridley Island

L'Administration portuaire de Prince Rupert félicite Vopak et AltaGas pour leur décision finale d'investissement positive concernant l'installation d'exportation d'énergie Ridley (REEF). Il s'agit d'une étape importante pour le port de Prince Rupert, puisqu'il s'agit de l'investissement le plus important de son histoire, avec un coût d'investissement de 1,35 milliard de dollars.

Lire la suite