L’autorité portuaire de Prince Rupert annonce un accord d’exploitation de terminal avec Global Ports Holding, le plus grand opérateur indépendant de ports de croisière au monde


L’autorité portuaire de Prince Rupert annonce un accord d’exploitation de terminal avec Global Ports Holding, le plus grand opérateur indépendant de ports de croisière au monde

14 novembre 2022

L’autorité portuaire de Prince Rupert (APPR) a annoncé aujourd’hui la conclusion d’un accord d’exploitation de terminal (TOA) avec Global Ports Holding Plc (ou GPH) pour exploiter le terminal de croisière Northland, ainsi que pour gérer le programme d’excursions à terre et superviser la programmation des croisières et les services aux passagers au port de Prince Rupert. Après le succès de la saison des croisières 2022, après une interruption de deux ans due à COVID-19, cet accord permettra à Prince Rupert de se développer en tant que destination de choix pour les croisières, dans un contexte de croissance du tourisme de croisière sur la côte ouest du Canada et dans le théâtre des croisières en Alaska.

GPH est le plus grand opérateur indépendant de ports de croisière au monde, avec 26 ports de croisière dans 14 pays actuellement sous sa gestion. Grâce à son réseau mondial de ports et de terminaux primés, GPH a acquis une solide expérience en matière de développement de destinations et d’exploitation de ports de croisière. Prince Rupert est le premier port d’Amérique du Nord dans le portefeuille de la société et sa première incursion sur le marché de l’Alaska.

GPH est particulièrement bien placé pour transférer les meilleures pratiques à ses futures opérations à Prince Rupert, en se concentrant sur l’excellence opérationnelle et le développement exceptionnel des excursions à terre. S’appuyant sur la solide réputation mondiale de la société en matière de développement de destinations de croisière, elle apportera une expérience considérable dans le domaine du marketing touristique interentreprises et la capacité de tirer parti de son vaste réseau de relations dans le secteur des croisières, ce qui en fait un partenaire stratégique idéal pour la croissance du tourisme de croisière dans le nord de la Colombie Britannique.

Situé sur la côte nord de la Colombie-Britannique, dans la forêt pluviale du Grand Ours, le port de Prince Rupert est niché près de l’extrémité sud-est de la péninsule de l’Alaska et offre aux visiteurs un aperçu de la nature sauvage et unique du Canada dans le cadre d’une expérience culturelle autochtone vibrante et authentique, ce qui en fait une destination recherchée dans les itinéraires de croisière en Alaska. Avec de fortes perspectives de croissance sur le marché des croisières en Alaska, Prince Rupert a la possibilité d’attirer beaucoup plus de visiteurs à l’avenir.

« Avec sa situation stratégique dans le théâtre des croisières en Alaska, la richesse de la culture et de l’histoire des Ts’msyen et ses paysages à couper le souffle, le port de Prince Rupert dispose d’un immense potentiel pour répondre à la demande croissante de l’industrie des croisières et accueillir des navires de croisière de plus en plus nombreux et de plus en plus grands », a déclaré Mike Maura Jr, directeur régional pour les Amériques de Global Ports Holding. « Nous pensons que Prince Rupert a des chances réalistes d’accueillir des croisières hebdomadaires et jusqu’à 250 000 passagers par an. En tant que GPH, nous sommes impatients de travailler en partenariat avec l’autorité portuaire de Prince Rupert, l’industrie de la croisière et la communauté locale, alors que nous apportons notre expertise mondiale et notre modèle d’exploitation au port. »

« Cet accord de dix ans témoigne de la richesse des possibilités offertes par le secteur des croisières en Alaska et du rôle clé que le port de Prince Rupert peut jouer dans sa croissance future », a déclaré Shaun Stevenson, président-directeur général de l’autorité portuaire de Prince Rupert. « La proposition de valeur de Prince Rupert aux visiteurs de croisière est solide – un port d’escale naturel sur un itinéraire en Alaska, une histoire culturelle riche et diversifiée, et un paysage spectaculaire de la côte nord en toile de fond. GPH possède l’expertise nécessaire pour développer le tourisme de croisière dans la région et répondre à la vision de Prince Rupert, qui consiste à développer un secteur de croisière prospère en tant que destination de classe mondiale, avec des avantages économiques significatifs pour la communauté locale et la région environnante ». Selon les termes du TOA, GPH prendra en charge les opérations liées aux croisières en 2023. Ces opérations comprennent la gestion du programme local et intégré d’excursions à terre pour les croisiéristes, la gestion du programme de croisières et des relations avec les compagnies de croisières faisant escale à Prince Rupert qui le sous-tendent, tout en attirant de nouvelles compagnies vers la destination pour développer l’activité, et en veillant à ce que les services offerts aux croisiéristes répondent aux normes de qualité les plus strictes.

FAITS EN BREF :

  • En 2022, le port de Prince Rupert a accueilli plus de 40 000 croisiéristes.
  • De 2004 à 2022, Prince Rupert a accueilli environ 696 000 passagers, avec un impact économique direct estimé à plus de 53,5 millions de dollars.
  • Alors que le trafic des navires de croisière à Prince Rupert a atteint son apogée en 2006 avec plus de 100 000 passagers par saison, rien qu’en 2022, sur la base de 40 998 passagers, on estime à 3,5 millions de dollars les retombées économiques pour les entreprises de la communauté locale.

Voir plus de nouvelles

Nouvelles
janvier 18, 2024

Le port de Prince Rupert traitera 23,5 millions de tonnes de marchandises en 2023, soit une baisse annuelle de 5 %.

L'Administration portuaire de Prince Rupert (APPR) a annoncé aujourd'hui que 23,5 millions de tonnes de marchandises ont été transporté par le port de Prince Rupert en 2023, soit cinq pour cent de moins que les volumes de 2022.

Lire la suite
Nouvelles
décembre 6, 2023

L’Administration portuaire de Prince Rupert signe un protocole d’accord mondial sur les couloirs de navigation verts multiportuaires et multijuridictionnels

L'Administration portuaire de Prince Rupert (APPR) a signé le protocole d'accord mondial sur les corridors de transport maritime écologique multiportuaire afin d'établir des corridors internationaux de transport maritime écologique de la côte Ouest du Canada vers l'Asie et le Moyen-Orient.

Lire la suite
Nouvelles
décembre 5, 2023

Début des travaux pour le projet d’installation d’exportation d’énergie de Ridley

Suite à l'autorisation de permis accordée par l'Administration portuaire de Prince Rupert (APPR), le projet Ridley Energy Export Facility (REEF) commence les premiers travaux cette semaine sur l'île Ridley.

Lire la suite