L’autorité portuaire de Prince Rupert annonce sa contribution à la recherche sur SkeenaWild


ENTRÉE EN VIGUEUR LE 13 OCTOBRE 2020

PRINCE RUPERT, COLOMBIE-BRITANNIQUE – L’autorité portuaire de Prince Rupert (APPR) s’associe au SkeenaWild Conservation Trust en investissant 50 000 dollars provenant de son programme de mise en valeur du saumon de la rivière Skeena dans des travaux de recherche qui joueront un rôle important dans la reconstitution future des stocks de saumon sauvage en Colombie-Britannique.

Le Skeena Sockeye Century Project examinera des données remontant jusqu’à 1913, afin d’établir une base de référence pour les populations de saumon rouge de la région. À l’aide de tests ADN, les chercheurs reconstituent l’abondance et la diversité historiques des populations individuelles en analysant des milliers d’échantillons d’écailles prélevés lors de la pêche commerciale à l’embouchure de la Skeena dans les années 1930 et 1940, lorsque les premiers comptages officiels des saumons en période de frai ont commencé. Ils examineront ensuite si le changement climatique survenu au cours du siècle dernier a eu un impact différentiel sur les lacs d’alimentation en eau douce du saumon rouge dans le bassin hydrographique de la Skeena.

Au-delà de la création de références historiques pour les populations de saumon rouge, les résultats de ce projet permettront aux chercheurs de déterminer avec plus de précision la productivité des lacs, données qui pourront être utilisées pour l’évaluation future de divers changements affectant la population et la santé des poissons. Les informations recueillies permettront également d’identifier les lacs les plus vulnérables au changement climatique et qui devraient être prioritaires dans la planification de la conservation du saumon rouge.

« L’autorité portuaire de Prince Rupert reconnaît qu’une population de saumons en bonne santé est vitale pour toute la région du Nord-Ouest », a déclaré Shaun Stevenson, président-directeur général de l’autorité portuaire de Prince Rupert. « Nous prenons au sérieux notre engagement envers nos communautés et l’environnement, et nous sommes heureux de nous associer à des organisations telles que SkeenaWild et la Pacific Salmon Foundation, qui partagent nos valeurs en matière de durabilité, et qui poursuivront des approches éclairées et des solutions innovantes en ce qui concerne la santé du saumon de la rivière Skeena ».

« Le Skeena Sockeye Century Project fournira le type d’informations scientifiques dont nous avons besoin pour mieux protéger et améliorer les écosystèmes de saumon sauvage dans notre région. La collaboration avec l’autorité portuaire de Prince Rupert pour permettre cette recherche contribue à nos objectifs communs d’éclairer les décisions de gestion de l’estuaire de la rivière Skeena et de reconstituer les populations de saumon sauvage », a déclaré Greg Knox, directeur exécutif du SkeenaWild Conservation Trust.

« Le Skeena Sockeye Century Project contribuera de manière significative aux bases de données scientifiques et au rétablissement du saumon rouge en Colombie-Britannique. Les résultats nous aideront à mieux comprendre les bases génétiques du saumon, ainsi qu’à distinguer les petites populations de géniteurs et la façon dont elles ont été affectées au fil du temps », a déclaré Dianne Ramage, directrice des programmes de rétablissement du saumon à la Pacific Salmon Foundation.

Le Skeena Sockeye Century Project, dont le coût total s’élève à 160 000 dollars, bénéficie d’un soutien supplémentaire de la part des nations et organisations situées en amont de la rivière Skeena, du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du gouvernement du Canada, de la W. Garfield Weston Foundation, de MakeWay, de Pêches et Océans Canada et de l’Université Simon Fraser.

-30-

SUR LE PROGRAMME DE MISE EN VALEUR DU SAUMON DE LA RIVIÈRE SKEENA :

Le Skeena River Salmon Enhancement Program a été créé par l’autorité portuaire de Prince Rupert en 2019 grâce à une dotation d’un million de dollars provenant de son fonds d’investissement communautaire. L’objectif du programme est de faire équipe avec des partenaires régionaux tels que les Premières nations, les organisations non gouvernementales et les groupes communautaires sur des projets qui renforcent la population de saumons et protègent leur habitat dans la rivière Skeena et son bassin hydrographique. Le programme offre également la possibilité de s’associer à d’autres agences et organisations menant des initiatives similaires afin d’obtenir des ressources financières supplémentaires pour cette priorité importante. Outre le soutien financier, l’APPR cherche également des moyens de partager les capacités et les données de ses programmes existants de gestion de l’environnement afin d’améliorer les initiatives nouvelles et existantes liées au saumon.

POUR LES DEMANDES DE RENSEIGNEMENTS DES MÉDIAS, VEUILLEZ CONTACTER
Monika Cote
Responsable de la communication d’entreprise
Autorité portuaire de Prince Rupert
250-627-2550
mcote@rupertport.com

Voir plus de nouvelles

Nouvelles
janvier 18, 2024

Le port de Prince Rupert traitera 23,5 millions de tonnes de marchandises en 2023, soit une baisse annuelle de 5 %.

L'Administration portuaire de Prince Rupert (APPR) a annoncé aujourd'hui que 23,5 millions de tonnes de marchandises ont été transporté par le port de Prince Rupert en 2023, soit cinq pour cent de moins que les volumes de 2022.

Lire la suite
Nouvelles
décembre 6, 2023

L’Administration portuaire de Prince Rupert signe un protocole d’accord mondial sur les couloirs de navigation verts multiportuaires et multijuridictionnels

L'Administration portuaire de Prince Rupert (APPR) a signé le protocole d'accord mondial sur les corridors de transport maritime écologique multiportuaire afin d'établir des corridors internationaux de transport maritime écologique de la côte Ouest du Canada vers l'Asie et le Moyen-Orient.

Lire la suite